Classé dans les ressources énergétiques fossiles, le fuel est un combustible issu du raffinage du pétrole brut. Il est destiné au chauffage et à la production d'eau chaude sanitaire. Il est consommé par 10 millions de particuliers et de professionnels français, n'ayant généralement pas accès au réseau de distribution de gaz naturel. Il est très prisé pour son pouvoir calorifique.

Bref historique

L'utilisation de cette énergie a connu son apogée en 1973 avec plus de 37 millions de tonnes. De nos jours, cette consommation avoisine les 6 millions de tonnes par an.

La consommation de mazout a baissé pour diverses raisons. Les Français ont progressivement remplacé le chauffage à fioul par d'autres types de chauffage : gaz naturel, chauffage électrique et chauffage à bois. Certains ont même remplacé leurs anciennes chaudières par des modèles nouvelle génération, d'autres ont recouru aux équipements à énergie renouvelable (pompes à chaleur).

Par ailleurs, des millions de Français continuent à utiliser les chaudières à fioul, en dépit des efforts consentis par le gouvernement pour éradiquer ce mode de chauffage. D'abord, certains ménages ne disposent pas des moyens financiers nécessaires à cette transition. Ensuite, pour d'autres, les zones dans lesquelles ils résident ne sont pas raccordées au réseau de gaz naturel.

Consommation annuelle moyenne en fioul domestique

Pour une maison de 100 m², un ménage français consomme en moyenne 2 m3 soit 2.000 litres de fuel/an. La consommation d'une maison neuve peut atteindre 2.400 litres/an, alors que pour une maison ancienne de surface équivalente la consommation peut s'élever à 6.000 litres/an.

Les raisons d'une telle disparité sont multiples :

une maison de 100 m² située dans une zone froide comme l'Alsace consomme beaucoup plus d'énergie qu'une maison ayant la même surface, et qui est située dans le sud du pays.

Les pièces de vie :

plus une pièce de vie est petite moins elle consomme d'énergie. Par ailleurs, l'orientation des pièces de vie joue un rôle important dans la consommation d'énergie, sachant que plus elles sont orientées vers le sud, moins elles nécessitent d'être chauffées.

L’isolation thermique :

une bonne isolation réduit considérablement la consommation d'énergie. Isoler le toit, les murs, le sol ainsi que les ouvertures (portes, fenêtres) aide à préserver la chaleur dans une maison, tout en sollicitant moins la consommation d'énergie.

Comportements de consommation de fuel

Les Français consommant le fioul domestique effectuent en moyenne deux commandes de cette énergie par an. Toutefois ces dernières années, leur comportement de consommation a changé, et selon leurs besoins et moyens financiers, ils effectuent leurs commandes de trois manières différentes :

Commande anticipée :

elle intervient en été, où plusieurs foyers anticipent leur livraison de mazout, pour plusieurs raisons : d'abord les prix sont avantageux, ensuite il y a moins de tension offre/demande, et enfin ils préfèrent se mettre à l'abri d'une panne sèche.

Commande fractionnée :

en raison d'un budget serré, de plus en plus de foyers font 4 ou 5 commandes de 500 litres à différents moments de l'année, au lieu de faire deux commandes de 1.000 litres par an.

Commande groupée :

de plus en plus pratiquée, elle consiste à commander du fioul en même temps que des voisins ou personnes résidant dans le même périmètre de livraison. L'avantage est que plus le volume commandé est important, plus la réduction est intéressante. Généralement, il faut qu'il y ait au moins deux participants avec un volume minimum de 1.000 litres chacun. Actuellement, le prix du fioul domestique a considérablement baissé, car il suit la tendance du baril de pétrole dont il est dérivé. Pour toute commande, se rapprocher de Fioulprice, dont voici le lien : http://www.fioulprice.fr